Le monde est petit

Hier, je suis allée passer l’après-midi à Montréal en compagnie de Marion et Delphine. Marion est une amie que j’ai connu au collège et elle rendait visite à Delphine, une de ses amies en stage à Montréal, durant sa semaine de vacances. Vous suivez ?

C’est entre vertaviennes (Marion et moi) guidées par une rennaise (Delphine) que nous avons découvert le Mont-Royal, lieu connu et reconnu de la métropole ! En ce dimanche, la Bretagne, et plus largement, le quart nord-ouest de la France était fortement représenté au parc !

Recouvert d’un sacré paquet de neige, le parc donnait l’impression d’être en pleine campagne alors que la ville était à nos pieds. Certains montréalais se promenaient en ski de fond dans le parc et reprenaient ensuite le métro avec leurs skis et bâtons.

Nous avons aussi fait un tour près de la station de métro Mont-Royal et je vous avoue que cette bouffée d’agitation citadine m’a fait du bien ! Malheureusement pour vous il n’y aura que des photos du parc sous la neige car je suis encore émerveillée par tout ce blanc.

IMG-20130224-00188

Marion et Delphine.

Marion et Delphine.

IMG-20130224-00190

IMG-20130224-00194
IMG-20130224-00192

Publicités

Un après-midi à Lennoxville

Après l’arrondissement de Brompton, c’est à Lennoxville que nous sommes allés samedi dernier. Lennoxville était une ville indépendante de Sherbrooke il y a encore quelques années mais depuis environ 10 ans, elle est devenue l’un de ses arrondissements. C’est un arrondissement anglophone mais de plus en plus de personnes y parlent français. On devait être repérés à des kilomètres à la ronde avec notre accent car tout le monde nous a spontanément parlé en français ! C’est un endroit que j’aime bien car il fait petit village et certaines maisons sont vraiment mignonnes !

Il ne faisait pas chaud encore, alors on a résisté tant qu’on a pu dehors avant de se réfugier dans un café !

DSC_0381 (2)

DSC_0382 (2)

DSC_0386 (2)

DSC_0395 (2)

DSC_0394 (2)

DSC_0384 (2)

DSC_0379 (2)

DSC_0397 (2)

DSC_0396 (2)

Et Minouche, ça va comment ?

Depuis maintenant plus d’un mois, Minouche vit avec nous au Québec.
On sait que vous vous ennuyez d’elle alors elle a tenu à vous donner de ses nouvelles.
Minouche, c’est à toi !

Chers amis,

la vie au Québec est agréable mais je ne sors pas beaucoup. Je miaule souvent le soir pour sortir dehors mais quand mon Papa ou ma Maman m’ouvrent la porte-fenêtre, je secoue les pattes et la tête pour dire « NON ! Il fait trop froid, j’ai changé d’avis ! » Je crois qu’ils ont bien compris que je n’aime pas la neige et les températures négatives. Mais à chaque fois, dans mon petit cerveau de chat, j’oublie qu’il fait froid, alors dix minutes plus tard, je miaule à nouveau et je saute sur la fenêtre pour l’ouvrir. J’aimerais bien pouvoir l’ouvrir toute seule cette fenêtre. Mais c’est plus difficile que d’ouvrir une porte de chambre et je n’ai pas encore trouvé la bonne technique. Mon Papa et ma Maman me grondent un peu car je répète ce cirque assez souvent, passé 17h. (Ben oui parce qu’avant ils sont pas là alors je dors)

Au début j’étais un peu perdue avec les horaires, mais je m’y suis vite habituée. Je mange à 18h, comme beaucoup de québécois ! Et le matin, quand ma Maman se lève, je me frotte partout pour avoir des croquettes. Elles sont trop bonnes les croquettes québécoises, je les adore ! Encore meilleures que les Ultima de chez Super U !

Miam !

Miam !

Miaoumiam !

Miaoumiam !

Par contre, l’air est sec ici, j’ai tout le temps soif ! Déjà que je buvais pas mal en France, alors là je ne m’arrête pas ! Mais je préfère boire dans la cuvette des toilettes, dans la baignoire ou dans la carafe de mes parents. Dans ma gamelle, c’est beaucoup moins marrant.
Minouche carafe

Fiou !

Fiou !

Sinon j’ai profité de changer de pays pour me mettre à une nouvelle activité : le pole dance ! Les rares fois où je sors, je me hisse à la moustiquaire telle une jeune féline sexy. Ça me muscle et puis ça m’évite d’avoir les coussinets dans la neige.
Minouche danse

J'ai dit à mon Papa d'attendre un peu que je sois meilleure avant de me prendre en photo mais il ne m'a pas écoutée.

J’ai dit à mon Papa d’attendre un peu que je sois meilleure avant de me prendre en photo mais il ne m’a pas écoutée.

Mais dans le fond, pour moi changer de pays ça n’a pas révolutionné ma vie non plus… Je fais toujours autant la sieste.

La sieste dans la salle de bain...

La sieste dans la salle de bain…

La sieste dans la cuisine...

La sieste dans la cuisine…

La sieste dans le salon...

La sieste dans le salon…

Voilà pour les nouvelles, je vous fais des gros bisous !
DSC_0373

Un après-midi à Brompton

L’avantage de l’hiver au Québec, ce sont ses belles journées ensoleillées qui vous feraient presque oublier le froid. De toute ma vie, je crois que je n’ai jamais passé un hiver aussi ensoleillé et avec autant de ciel bleu. Il faut dire que pour le breton et la nantaise que nous sommes, l’hiver rimait souvent avec pluie et humidité. Bien sûr ici aussi, parfois c’est gris, triste, humide, neigeux voire pluvieux. Mais il y a aussi de nombreuses belles journées comme aujourd’hui.

Nous sommes allés voir une exposition de photo et peinture à Brompton : un arrondissement un peu éloigné de Sherbrooke. Nous en avons profité pour découvrir un peu les alentours.

(Je m’excuse pour la piètre qualité des photos qui ont été prises avec mon téléphone.)

Brompton
IMG-20130210-00176
IMG-20130210-00178
IMG-20130210-00179
IMG-20130210-00180
IMG-20130210-00181
IMG-20130210-00182
IMG-20130210-00183
IMG-20130210-00184

C’est quand qu’on arrive au ski ?

Je me souviens, quand j’étais petite, le trajet vers les Alpes me semblait une éternité. Chaque année, ma famille et moi avions la chance d’aller faire du ski. Mais ces 10 heures de voyage étaient parfois longues. Néanmoins, le plaisir de skier faisait vite oublier tout cela.
Hier, 3km nous séparaient du ski ! Autant dire que ça nous a fait tout drôle !
Des amis d’Adrien nous ont prêté chaussures et ski que nous avons mis dans notre petite auto et hop ! c’était parti pour une après-midi de ski au mont Bellevue.

Le beau temps n’était pas vraiment au rendez-vous. Même munis d’une double paire de gants et de chaufferettes, nous étions un peu gelés. Nous pensons que les québécois autour de nous n’avaient pas tout cet attirail et devaient avoir bien moins froid que nous. Nous sommes des chochottes et on l’assume.

C’était tout de même un bel après-midi. Faire du ski à 3km de chez nous c’est un luxe, comme dirait Adrien.

IMG_5780

IMG_5781

IMG_5788

IMG_5794

IMG_5786

IMG_5792

IMG_5796

IMG_5791