L’aventure prend fin

Bonjour à tous,

Il y a des mois dans l’année plus chargés que d’autres. On pense souvent à septembre mais juin n’est pas mal non plus. L’année 2014 n’a pas fait exception. Nous avons reçu la visite de mes parents et j’ai aussi dû précipiter certaines démarches car je retourne en France plus tôt que prévu. Nos permis de travail et d’études se terminant bientôt, j’ai jugé bon de me pencher sur la recherche d’emploi en France. J’ai alors trouvé un emploi à Nantes, je débute très bientôt et dois donc quitter notre cher Québec plus tôt que prévu. Adrien, quant à lui, a un retour prévu fin octobre. Nous allons devoir nous séparer quelques temps.

Cette semaine a été ponctuée de « au revoir », de pots de départ et de bisous donnés à ceux que j’ai rencontrés ici. Elle a été si intense que je n’arrive pas à mesurer ce qui se passe.

Je pars cependant le cœur léger, ravie de mon expérience ici et ravie de retrouver la France.

J’ai visité ce que je voulais visiter, j’ai découvert le Québec sous tous ses aspects (printemps-été-automne-hiver), j’ai rencontré de formidables personnes et amis.

J’ai hâte de voir ce que nos nouveaux projets nous réservent et je remercie tous ceux qui ont contribué à notre bien-être ici et qui ont fait de cette aventure une expérience inoubliable !

 

 

Oh la belle bleue !

Pour le deuxième long week-end (merci les jours fériés) avec mes parents, j’avais envie de les dépayser un peu et de leur faire prendre le large. C’était aussi l’occasion pour Adrien et moi de sortir des sentiers battus. Alors nous avons pris notre petite auto rouge et roulé 6 h vers le nord pour arriver à Tadoussac, village très connu de la Côte-Nord et réputé pour ses croisières aux baleines.

Un panneau à Tadoussac indique que sa baie est l’une des 27 plus belles baies du monde. Je ne suis pas certaine de la totale objectivité de ce panneau, mais en tout cas, la baie de Tadoussac est splendide. Jacques Cartier lui même avait été conquis au XVIe siècle. Le charme de ce petit village de 850 habitants ne date donc pas d’hier.

Nous avions loué un petit chalet dans un camping tenu par des suisses. Le samedi matin de notre arrivée nous avons pris un bateau pour aller voir les baleines. Nous avons été très chanceux, une baleine à bosse nommée Tic, Tac, Toe a fait son show. Et vas-y que je saute hors de l’eau, et vas-y que je te fasse coucou avec la nageoire, et vas-y que je me roule sur le dos. C’était très impressionnant de voir cette bête de 25 tonnes s’extirper de l’eau et retomber lourdement dans un gros « splash ». Ses nageoires avec lesquelles elle nous faisait coucou mesurent 5 mètres ! La croisière nous a aussi permis de voir plusieurs rorquals, bélugas et phoques dans un cadre absolument magnifique.

DSC_0142

 
DSC_0148
DSC_0147
DSC_0151
DSC_0811
DSC_0179
DSC_0857
DSC_0209
DSC_0211

Boston bis

Pour la troisième fois, mes parents nous rendent visite à Sherbrooke. Un douanier leur a dit :  » ça veut dire qu’on fait du bon boulot si vous revenez !  »

Il faut dire qu’en été, le Québec a tout pour plaire : soleil, chaleur, espaces verdoyants, lacs réchauffés…

Pour le premier long week-end (merci aux jours fériés) passé avec mes parents nous avons délaissé le Québec pour le Massachusetts et avons visité Boston. Ils y étaient déjà allés en 1997, j’avais à peine 10 ans ! L’escapade leur a permis de rafraîchir leurs souvenirs. Boston est la grande ville que j’ai préféré visiter en Amérique du Nord. Son mélange d’architecture, son mix entre ville étudiante et ville active et surtout sa proximité avec la mer lui donnent un charme fou et la rendent très attachante.

Après Boston version mars 2013, voici les photos de Boston version juin 2014.

DSC_0078
DSC_0080
DSC_0084
DSC_0085
DSC_0089
DSC_0098
DSC_0101
DSC_0104
DSC_0115
DSC_0120